Motivation d’une AMAP

Une AMAP (Asso­cia­tion pour le Main­tien d’une Agri­cul­ture Pay­sanne), est un par­te­na­riat soli­daire entre une ferme et un groupe de consom’acteurs…

…avec 3 objectifs

1. Recréer du lien social entre cita­dins et pay­sans de la région
2. Appor­ter une sécu­ri­té finan­cière à des pay­sans s’engageant dans une démarche d’agriculture durable
3. Favo­ri­ser l’accès et l’éducation à une ali­men­ta­tion de qua­li­té

… et reposant sur “3×3 engagements”

  • 3 enga­ge­ments géné­raux :
    • vente directe,
    • de proxi­mi­té,
    • convi­viale
  • 3 enga­ge­ments des consom’acteurs :
    • pré-finan­ce­ment de la pro­duc­tion,
    • soli­da­ri­té dans les aléas natu­rels,
    • impli­ca­tion dans la ges­tion du groupe
  • 3 enga­ge­ments du pay­san :
    • pro­duc­tion de qua­li­té et diver­si­fiée,
    • péda­go­gie,
    • trans­pa­rence tech­nique et éco­no­mique.

Pourquoi les AMAP ?

Côté consom’acteurs :

  • Insé­cu­ri­té ali­men­taire (“vache folle”, OGM, dioxine, etc.),
  • perte de qua­li­té (fraî­cheur, goût, etc.) des pro­duits dis­po­nibles en Grandes Sur­faces,
  • perte de repères par rap­port aux sai­sons et sur la manière de cui­si­ner les pro­duits de base,
  • inac­ces­si­bi­li­té des pro­duits de qua­li­té aux per­sonnes à bas reve­nus

Côté pay­sans :

  • Dif­fi­cul­tés éco­no­miques se main­te­nir et s’installer,
  • métier déva­lo­ri­sé,
  • faible nombre d’agriculteurs (conven­tion­nels et bio) en région IdF,
  • Para­doxe d’une agri­cul­ture indus­trielle sub­ven­tion­née et d’une agri­cul­ture bio­lo­gique sans sou­tien.

Côté socié­té :

  • Envi­ron­ne­ment pol­lué et aug­men­ta­tion des pro­blèmes de san­té dus à la pol­lu­tion et à une mau­vaise ali­men­ta­tion,
  • baisse inquié­tante de la bio­di­ver­si­té,
  • liens dis­ten­dus entre agri­cul­teurs et cita­dins,
  • dis­pa­ri­tion des terres fer­tiles au pro­fit de la spé­cu­la­tion immo­bi­lière ou de l’agrandissement des fermes,
  • mon­dia­li­sa­tion de l’agriculture avec aug­men­ta­tion consi­dé­rable des dis­tances entre lieux de pro­duc­tion et de consom­ma­tion (avec les consé­quences qui en découlent).

2 réponses à Motivation d’une AMAP

  1. Irene dit :

    Bon­jour,
    J’habite Aul­nay sous bois.
    Com­ment dois je faire pour être adhé­rent et évi­ter la grande dis­tri­bu­tion.
    Mer­ci

  2. virginie dit :

    N’hésitez pas à venir un mar­di soir à 19h à la ferme du vieux pays pour nous ren­con­trer et peut être adhé­rer.
    ama­pi­ca­le­ment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *