Les « contraintes »

Dans une AMAP il y a différentes « contraintes » qui en réalité font entièrement partie de l’état d’esprit.

Côté consom’acteur

  • payer d’avance 6mois-1an de légumes,
  • parts de récolte à récupérer chaque semaine dans un jour et
  • créneau horaire fixe,
  • contenu de la part fixée par le paysan et la même pour tous les consom’acteurs (qui peut ne pas couvrir tous les besoins),
  • gérer ses absences,
  • assurer au moins 1 permanence-distribution et participer à au moins 1 sortie à la ferme.
  • Vous n’aurez en amap que des produits de saison et locaux (pas de café, banane, etc.).

Côté paysan

  • proposer un panier varié toute l’année,
  • être présent aux distributions,
  • accueillir les consom’acteurs au moins 2 fois par an sur la ferme,
  • donner régulièrement des nouvelles de la ferme à l’ensemble des consom’acteurs (souvent fait à travers la participation à la rédaction d’un bulletin de liaison),
  • accepter de répondre aux questions des consom’acteurs sur l’organisation de la production et les modalités de fixation du prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *